Jeannie

Tout d'abord, parle nous de toi (prénom, primant/doublant, classement, année, filière) :
Jeannie, primante, 218ème en médecine pour l'année 2014/2015.

Ton bac, ta spécialité, ta mention ?
Bac S, Spé Physique/Chimie, Mention TB.

Ton niveau au lycée ? Avais-tu des facilités ?
Je me donnais la peine de travailler, donc du coup j'étais assez à l'aise. J'avais la chance d'être dans une classe de bosseurs. 

Une journée type pour toi ?
Le matin je me levais à 6h, puis je me préparais et déjeunais.
A 7h je quittais la maison et j'arrivais à 7h35-40 à la fac, donc vachement tôt. C'était surtout pour anticiper un éventuel problème de circulation, vu que j'avais une correspondance de bus à faire. Puis ça me permettait de discuter avec mes voisins d'amphi (qui étaient des potes de lycée) pour décompresser un bon coup avant la journée à venir.
Je rentrais chez moi vers 12h45, je mangeais devant une série, puis de 14h à 19h30 j'apprenais les cours du jours.
Ensuite c'était l'heure de la douche et du dîner, puis après je révisais les anciens cours.
Je me couchais entre 22h - 22h30 et minuit pour les jours de gros rush..

Combien d'heures de sommeil par nuit ?
J'ai la chance de ne pas avoir à devoir dormir 10h par nuit pour tenir. Je dormais environ 7 - 8 heures et ça me suffisait. Les jours où j'ai vraiment forcé, je n'ai dormi que 6h voire 5h30, et ça je l'ai VRAIMENT regretté le lendemain.
On va vous le rabâcher tout au long de l'année, mais ne négligez pas votre sommeil. C'est vraiment important. Si vous êtes fatigués, allez vous coucher. Ca ne sert à rien de faire un cours en baillant : vous n'apprendrez rien et vous serez encore plus fatigués. Et un étudiant creuvé qui ne dort pas assez, c'est un étudiant qui lâche plus facilement. Votre santé doit être prioritaire, elle passe avant le concours. Prenez soin de vous :)

Ta méthode de travail ?
J'utilisais une méthode stéréotypée : la méthode de l'agenda (méthode des J). C'est très simple, le cours que tu as vu en amphi le matin, l'après-midi même tu l'apprends. Deux jours plus tard tu le révises, ensuite tu le revois une semaine plus tard, puis deux semaines plus tard, et ainsi de suite jusqu'au concours.
Un cours, on ne peut pas le connaître par coeur de suite. Pour le maîtriser, le connaître pleinement, et surtout le comprendre, il te faudra un bon mois. Entre temps, il faudra le réviser régulièrement, d'où l'intérêt de cette méthode.
Le week-end, je révisais tous les cours de la semaine, ainsi que les UE qui tombaient en colle la semaine arrivant, histoire d'être au taquet.
Mon conseil pour vous, c'est de réviser régulièrement vos cours. N'attendez pas octobre voire novembre pour revoir vos premiers cours. Il faut bosser dès le premier jour. C'est long, contraignant, mais il faut voir ça comme un investissement : si vous faites ça bien, ça ne sera que positif comme vous.
Vous avez toutes vos chances devant vous, il n'y a pas d'histoire de "primant" ou "doublant", tout le monde peux passer. TU peux passer. Crois en toi, et bosse efficacement.

Avais-tu des loisirs, une activité physique ?
Je n'ai jamais été une trop grande sportive, et j'ai du arrêter la danse par manque de temps. Par contre j'ai matté la blinde de séries. Chaque midi je mangeais devant une sitcom, et le samedi ou dimanche soir, je regardais une série en cours de diffusion, histoire de me récompenser de la semaine passée.

Travaillais-tu à la BU (Bibliothèque universitaire) ou chez toi ?
Je travaillais principalement chez moi, c'était plus pratique, j'avais tout ce dont j'avais besoin sur place. Et puis, je trouvais ça stressant de voir les autres travailler.
Mais parfois il m'arrivait de saturer, alors là j'allais à la BU, et ça me faisait du bien, ça faisait une bouffée d'air, et du coup je travaillais mieux.
C'est à vous de voir en fonction de vos habitudes de travail (par exemple si vous apprenez à voix haute), et de moyens de transports.

Etais-tu au Tutorat ou/et dans une prépa privé ? Que recommandes-tu ? Pourquoi ?
J'étais au Tutorat, et sur un site de QCM en ligne.
Parlons d'abord du site de QCM : j'avais pris ça car un ami m'en avait parlé, mais très rapidement j'ai été déçue. Les QCM étaient fait "sur le tas", par des étudiants qui n'avaient pas forcément le temps, et c'était pas représentatif du concours. Au final, ça ne m'a pas tellement servi.
Ce à quoi je dois ma réussite, c'est au Tutorat. J'avais adhéré au Pack+ en plus de la pré-rentrée, j'avais donc une marraine qui m'a accompagné tout au long de l'année. J'ai pu participer aux groupes de travail, j'ai adoré le fait d'avoir les anecdotes et les astuces des tuteurs. Et puis ça me permettait de leur poser directement une question si je n'avais pas compris.
Franchement ça m'a été d'une très grande aide, et ça suffit amplement pour passer en deuxième année.
Avec un peu d'organisation, prendre le temps de récupérer les sujets des vieilles colles, et tout ça, c'est suffisant. J'aimais l'esprit de la Tut'rentrée, cet esprit d'entraide intergénérationnelle.

Comment prenais-tu tes cours ? Sur ordi? Sur papier ?
Je prenais mes cours sur ordi dès que je le pouvais, comme ça j'étais beaucoup plus rapide et c'était plus propre (je n'ai toujours pas d'écriture de médecin).
Pour les UE3, 4 et 5 où il fallait écrire des formules ou dessiner, j'étais sur papier. Là je gagnais plus de temps que sur l'ordi ^^.
Par contre ne vous forcez pas à prendre un ordi si vous ne savez pas taper, ça serait une perte de temps. Prenez ce avec quoi vous êtes le plus à l'aise. Profitez de votre semaine de pré-rentrée pour vous jauger et voir si il y a quelque chose que vous préférez.
Si jamais vous vous posez la question du choix de l'ordi : il faut juste avoir un logiciel de traitement de texte, et qu'il ait de l'autonomie, au moins de quoi tenir les 4 heures de cours. Après, ça dépendra de vous : sa taille (quoique avec un riquiqui ordi les yeux fatiguent plus vite), sa marque etc.

Qu'est-ce qui t'as fait réussir selon toi par rapport aux autres étudiants ?
Je pense que c'est ma motivation et mon organisation qui ont fait la différence. Peu importes les remarques des autres, peu importe les classements, je n'écoutais que ce que mon coeur me disait, et il me disait de foncer.
Je me forçais de respecter mes plannings, je n'ai jamais eu de retard, d'ailleurs c'était ma pire crainte.
Mes parents étaient là pour moi, et d'un grand soutien. J'ai passé un an sans faire la vaisselle :p 

Pour terminer : un petit conseil aux futurs PACES ?
Croyez en vous !
Si vous avez un mauvais résultat à une colle c'est pas grave. Ca ne doit pas vous tirer vers le bas, mais au contraire être un moteur pour vous forcer à vous surpasser.
Ca va être une année compliquée, mais elle en vaut la peine, n'oubliez pas votre objectif. C'est un investissement, une étape par laquelle il faut nécessairement passer pour atteindre des études de rêve.
Gardez contact avec vos amis, trainez avec des gens dans l'amphi. La camaraderie en PACES, c'est ça qui fait tenir. Ca se voit très régulièrement de voir des bandes de potes qui passent tous ensemble en deuxième année : on se soutient, mais en même temps il y a une petite compétition qui fait qu'on va tous se surpasser les uns les autres.
Une PACES, au mois de septembre, on peut penser que ça va être long. Mais au final ce n'est pas un an, ce n'est que 8 mois. Ca passe très vite.
Si vous saturez, faites une pause. Une série télé, voir son copain, manger un goûter, tout est bon pour se détendre.
Allez, vous y êtes, c'est à vous de tout donner ! Le tuto vous accompagnera tout au long de l'année, vous n'êtes pas seuls <3
 
Retour